Peter Ou L’enfance Envolée


Spectacle musical tout public
Mis en scène par Karin Catala
Mis en musique par Fabien Kantapareddy
Chorégraphies Julie Le Lay
« Quand Peter eut 7 jours
Une semaine voyez-vous
Il trouva le moyen de ne jamais grandir… »


Peter n’est pas le gentil garçon que l’on attendait. Ayant pris son envol des bras de sa maman, il a perdu la mémoire des moments passés, l’aventure le taraude mais l’aventure pour lui, dans son monde à lui, peuplé d’enfants perdus, définitivement perdus.

Ce conte qui lie réalité, enfance et cauchemars, monde entre la vie et la mort, regorge de subtilités et de surprises.
Qu’en est-il vraiment de cette histoire de l’étrange James Matthew Barrie, petit bonhomme trouble qui puisa dans sa réalité les aventures de ses personnages ?

A partir du roman, une pièce nait qui doit, au plus simple, retranscrire la réalité de la famille Darling et l’imaginaire des enfants, le monde-du-tout-possible. A partir d’un dispositif de lumières à led, de la projection d’images animées, le défi est d’emporter le spectateur dans un monde sans bordures, de l’élever dans les cieux dans un rêve éveillé.

50 apprentis-comédiens et comédiens confirmés, chanteurs, danseurs dévoilent les arcanes de l’île des enfants perdus, autour de Stomp pour la partie corporythmie.

« Quand Peter eut 7 jours
Une semaine voyez-vous
Il trouva le moyen de ne jamais grandir… »


Peter n’est pas le gentil garçon que l’on attendait. Ayant pris son envol des bras de sa maman, il a perdu la mémoire des moments passés, l’aventure le taraude mais l’aventure pour lui, dans son monde à lui, peuplé d’enfants perdus, définitivement perdus.

Ce conte qui lie réalité, enfance et cauchemars, monde entre la vie et la mort, regorge de subtilités et de surprises.
Qu’en est-il vraiment de cette histoire de l’étrange James Matthew Barrie, petit bonhomme trouble qui puisa dans sa réalité les aventures de ses personnages ?

A partir du roman, une pièce nait qui doit, au plus simple, retranscrire la réalité de la famille Darling et l’imaginaire des enfants, le monde-du-tout-possible. A partir d’un dispositif de lumières à led, de la projection d’images animées, le défi est d’emporter le spectateur dans un monde sans bordures, de l’élever dans les cieux dans un rêve éveillé.

50 apprentis-comédiens et comédiens confirmés, chanteurs, danseurs dévoilent les arcanes de l’île des enfants perdus, autour de Stomp pour la partie corporythmie.