Barbe Bleue


Barbe Bleue
de Dea Loher, mis en scène par Karin Catala
interprétée par les comédiens de la Compagnie des Echappés de la Coulisse
Henri l’anti-héros, englué dans une petite vie, rencontre l’amour ou ce qu’il croit être l’amour mais il ne comprend pas Juliette et son amour « au-delà de toute mesure ».
Et alors tout est rompu à l’instant !
Et alors c’est l’enfer !
Le chemin d’Henri est jonché de débris d’émotions, de femmes en attente, d’issues mortelles…
Le spectateur est hypnotisé par ce serial-killer malgré-lui, révulsé, compatissant voir empathique et suit cette quête désabusée dans la langue poétique et violente de Dea Loher.

Henri l’anti-héros, englué dans une petite vie, rencontre l’amour ou ce qu’il croit être l’amour mais il ne comprend pas Juliette et son amour « au-delà de toute mesure ».
Et alors tout est rompu à l’instant !
Et alors c’est l’enfer !
Le chemin d’Henri est jonché de débris d’émotions, de femmes en attente, d’issues mortelles…
Le spectateur est hypnotisé par ce serial-killer malgré-lui, révulsé, compatissant voir empathique et suit cette quête désabusée dans la langue poétique et violente de Dea Loher.