L’agenda des spectacles


Aller au mois de : Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
30 Septembre 2017

Les Forains

De Stéphan Wojtowicz - Mise en scène Philippe Delbart
Par la Cie Les Echappés de La Coulisse en résidence au Sel
Dès 12 ans
Depuis combien de temps sont-ils plantés entre cette voie ferrée et cette décharge ?
En attendant une hypothétique pièce de rechange, le manège de Nono rouille tranquillement dans son camion, les nougats et réglisses de Jackie moisissent dans la confiserie, Eddie compte les wagons des trains qui passent.
Cette nuit-là, un train s’arrête. Hélène et Olivier en descendent. Le train repart et les laisse sur le ballast.
Hélène, en plein “développement personnel“, a quitté son mari qui dormait la bouche ouverte. Olivier n’a pas eu le temps de remonter, laissant dans le train sa femme affolée. Loins de tout, en pleine nuit noire, ils sont contraints de se faire héberger par “les Forains“.
Les “civilisés“ et les “sauvages“ partagent les mêmes raviolis.
Les “normaux“ rencontrent les “anormaux“.

Avec Stéphanie Aglat, Zoé Blangez, Barthélemy Guillemard, Lucas Lecointe et Michaël Pothlichet

Renseignements et réservations : www.sel-sevres.org

Depuis combien de temps sont-ils plantés entre cette voie ferrée et cette décharge ?
En attendant une hypothétique pièce de rechange, le manège de Nono rouille tranquillement dans son camion, les nougats et réglisses de Jackie moisissent dans la confiserie, Eddie compte les wagons des trains qui passent.
Cette nuit-là, un train s’arrête. Hélène et Olivier en descendent. Le train repart et les laisse sur le ballast.
Hélène, en plein “développement personnel“, a quitté son mari qui dormait la bouche ouverte. Olivier n’a pas eu le temps de remonter, laissant dans le train sa femme affolée. Loins de tout, en pleine nuit noire, ils sont contraints de se faire héberger par “les Forains“.
Les “civilisés“ et les “sauvages“ partagent les mêmes raviolis.
Les “normaux“ rencontrent les “anormaux“.

Avec Stéphanie Aglat, Zoé Blangez, Barthélemy Guillemard, Lucas Lecointe et Michaël Pothlichet

Renseignements et réservations : www.sel-sevres.org



Programmation : 1er octobre à 16h
Tarif : Tarif unique 10€/personne
Réservation : 09 54 08 87 68 (du merc. au vend.) ou sur resa@enfantsdelacomedie.org

01 Octobre 2017

Les Forains

De Stéphan Wojtowicz - Mise en scène Philippe Delbart
Par la Cie Les Echappés de La Coulisse en résidence au Sel
Dès 12 ans
Depuis combien de temps sont-ils plantés entre cette voie ferrée et cette décharge ?
En attendant une hypothétique pièce de rechange, le manège de Nono rouille tranquillement dans son camion, les nougats et réglisses de Jackie moisissent dans la confiserie, Eddie compte les wagons des trains qui passent.
Cette nuit-là, un train s’arrête. Hélène et Olivier en descendent. Le train repart et les laisse sur le ballast.
Hélène, en plein “développement personnel“, a quitté son mari qui dormait la bouche ouverte. Olivier n’a pas eu le temps de remonter, laissant dans le train sa femme affolée. Loins de tout, en pleine nuit noire, ils sont contraints de se faire héberger par “les Forains“.
Les “civilisés“ et les “sauvages“ partagent les mêmes raviolis.
Les “normaux“ rencontrent les “anormaux“.

Avec Stéphanie Aglat, Zoé Blangez, Barthélemy Guillemard, Lucas Lecointe et Michaël Pothlichet

Renseignements et réservations : www.sel-sevres.org

Depuis combien de temps sont-ils plantés entre cette voie ferrée et cette décharge ?
En attendant une hypothétique pièce de rechange, le manège de Nono rouille tranquillement dans son camion, les nougats et réglisses de Jackie moisissent dans la confiserie, Eddie compte les wagons des trains qui passent.
Cette nuit-là, un train s’arrête. Hélène et Olivier en descendent. Le train repart et les laisse sur le ballast.
Hélène, en plein “développement personnel“, a quitté son mari qui dormait la bouche ouverte. Olivier n’a pas eu le temps de remonter, laissant dans le train sa femme affolée. Loins de tout, en pleine nuit noire, ils sont contraints de se faire héberger par “les Forains“.
Les “civilisés“ et les “sauvages“ partagent les mêmes raviolis.
Les “normaux“ rencontrent les “anormaux“.

Avec Stéphanie Aglat, Zoé Blangez, Barthélemy Guillemard, Lucas Lecointe et Michaël Pothlichet

Renseignements et réservations : www.sel-sevres.org



Tarif : Tarif unique 10€/personne
Réservation : 09 54 08 87 68 (du merc. au vend.) ou sur resa@enfantsdelacomedie.org

06 Octobre 2017

Le Mariage Forcé De Molière

Mise en scène de Karin Catala
Adaptation musicale de Fabien Kantapareddy
Chorégraphies de Sophie Méary-Sauvage
Lumières de Paul Decornet
Costumes de Valérie Merlino
Le vieux Sganarelle est décidé à rompre son célibat en épousant la belle et jeune Dorimène dont il se sent soudain épris. L’oie blanche n’est pas si naïve qu’il y parait et la fortune de vieil homme présente quelques attraits. Sganarelle doute et s’inquiète de la fidélité de la belle, il court alors les philosophes et autres voyants afin d’éclaircir son avenir.
Cette farce, bijou de Molière répondant aux codes de la commedia dell’arte mélange l’exagération d’un art populaire à la finesse du verbe. Le Mariage forcé se présente comme une succession de scènes rythmées et savoureuses.
Cette création tout public est entièrement tournée vers le jeu des comédiens, la dextérité physique et la cocasserie, le tout ponctué d’interludes chantés et dansés.
Durée : 1h10
LIEN VIDÉO : https://youtu.be/7jc-wyecKe0

Cette pièce en 1 acte de Molière a le goût de l’inachevé, mais le délice du génie. Le travail dramaturgique est axé sur le parcours isolé de Sganarelle, caricature du vieil imbécile naïf, initiant une réflexion sur le possible complot mené par le père de Dorimène. La scénographie dévoile donc deux espaces de jeux, là où Sganarelle vit et est confronté au monde, là où « la famille » fomente son piège, celui de profiter d’un vieil homme crédule et riche en l’appâtant avec l’appétissante et faussement stupide Dorimène.
La présence lourde de cette famille d’arnaqueurs est omniprésente. 7 menteurs. On se métamorphose, se grime, on enroule la proie de promesses verbeuses, de philosophies poisseuses, on progresse jusqu’au crime.

avec
Michaël Pothlichet (Sganarelle) - Raphaëlle Daminalo (Dorimène) - Marie Lonjaret (Géronimo) - Charles Meunier (Alcantor) - Alexandre Virapin (Alcidas et Marphurius) - Jules Méary (Lycaste) - Lola Bonnet Fontaine (Une Egyptienne) - Cécile Clemenceau (Pancrace)

Le vieux Sganarelle est décidé à rompre son célibat en épousant la belle et jeune Dorimène dont il se sent soudain épris. L’oie blanche n’est pas si naïve qu’il y parait et la fortune de vieil homme présente quelques attraits. Sganarelle doute et s’inquiète de la fidélité de la belle, il court alors les philosophes et autres voyants afin d’éclaircir son avenir.
Cette farce, bijou de Molière répondant aux codes de la commedia dell’arte mélange l’exagération d’un art populaire à la finesse du verbe. Le Mariage forcé se présente comme une succession de scènes rythmées et savoureuses.
Cette création tout public est entièrement tournée vers le jeu des comédiens, la dextérité physique et la cocasserie, le tout ponctué d’interludes chantés et dansés.
Durée : 1h10
LIEN VIDÉO : https://youtu.be/7jc-wyecKe0

Cette pièce en 1 acte de Molière a le goût de l’inachevé, mais le délice du génie. Le travail dramaturgique est axé sur le parcours isolé de Sganarelle, caricature du vieil imbécile naïf, initiant une réflexion sur le possible complot mené par le père de Dorimène. La scénographie dévoile donc deux espaces de jeux, là où Sganarelle vit et est confronté au monde, là où « la famille » fomente son piège, celui de profiter d’un vieil homme crédule et riche en l’appâtant avec l’appétissante et faussement stupide Dorimène.
La présence lourde de cette famille d’arnaqueurs est omniprésente. 7 menteurs. On se métamorphose, se grime, on enroule la proie de promesses verbeuses, de philosophies poisseuses, on progresse jusqu’au crime.

avec
Michaël Pothlichet (Sganarelle) - Raphaëlle Daminalo (Dorimène) - Marie Lonjaret (Géronimo) - Charles Meunier (Alcantor) - Alexandre Virapin (Alcidas et Marphurius) - Jules Méary (Lycaste) - Lola Bonnet Fontaine (Une Egyptienne) - Cécile Clemenceau (Pancrace)



Tarif : TP 12€ / TR 8€

10 Novembre 2017

Tristesse Et Joie Dans La Vie Des Girafes

Traduction du portugais et mise en scène Thomas Quillardet
À partir de 10 ans
En confrontant le regard enfantin du personnage principal aux rouages économiques actuels, Tristesse et joie dans la vie des girafes pointe avec malice les cruautés et les aberrations d’un Portugal et d’une Europe en déroute.

Girafe est une fillette de neuf ans. Drôle de prénom pour une petite fille, mais elle est tellement grande que sa mère l’a prénommée ainsi.

Girafe se demande comment être optimiste dans un pays en crise, surtout avec un père au chômage qui ne parvient pas à subvenir à leurs besoins, et encore moins à payer la télévision câblée. Pourtant, Girafe a terriblement besoin d’y regarder son programme préféré, La Vie des girafes, pour faire un exposé à l’école. Qu’à cela ne tienne, elle se met à chercher 53 507 euros pour pouvoir payer 100 ans d’abonnement à Discovery Channel !

Dans cette quête, Girafe découvre le monde, en étudie les rouages et grandit sous nos yeux. De rencontre en rencontre, elle se rend surtout compte que pour réunir cette somme, le plus simple est de faire un casse dans une banque. Pas si simple, ni légal...

Thomas Quillardet nous avait ravis la saison dernière avec Où les coeurs s’éprennent. Gageons qu’il en sera de même pour ce spectacle créé dans le cadre de la 71e édition du Festival d’Avignon.

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org

En confrontant le regard enfantin du personnage principal aux rouages économiques actuels, Tristesse et joie dans la vie des girafes pointe avec malice les cruautés et les aberrations d’un Portugal et d’une Europe en déroute.

Girafe est une fillette de neuf ans. Drôle de prénom pour une petite fille, mais elle est tellement grande que sa mère l’a prénommée ainsi.

Girafe se demande comment être optimiste dans un pays en crise, surtout avec un père au chômage qui ne parvient pas à subvenir à leurs besoins, et encore moins à payer la télévision câblée. Pourtant, Girafe a terriblement besoin d’y regarder son programme préféré, La Vie des girafes, pour faire un exposé à l’école. Qu’à cela ne tienne, elle se met à chercher 53 507 euros pour pouvoir payer 100 ans d’abonnement à Discovery Channel !

Dans cette quête, Girafe découvre le monde, en étudie les rouages et grandit sous nos yeux. De rencontre en rencontre, elle se rend surtout compte que pour réunir cette somme, le plus simple est de faire un casse dans une banque. Pas si simple, ni légal...

Thomas Quillardet nous avait ravis la saison dernière avec Où les coeurs s’éprennent. Gageons qu’il en sera de même pour ce spectacle créé dans le cadre de la 71e édition du Festival d’Avignon.

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org



Tarif : Tarif EDLC 10€/personne

12 Novembre 2017

Les Bacchantes

D’après Euripide traduit par Jean et Mayotte Bollack et Henri Berguin
Mise en scène et adaptation Sara Llorca
1h50
 

Sous les néons d’un night-club, les chœurs slament sur les boucles et nappes sonores, la transe des bacchantes vibre sur la rythmique des musiciens live pour mettre à jour l’incroyable machine dionysiaque, conduite par la sublime Anne Alvaro. Deux millénaires nous séparent d’Euripide et pourtant, sous la houlette de la jeune Sara Llorca, l’intrigue antique pourrait bien interroger notre propre étrangeté et les limites de notre humanité. Dionysos, fils de Zeus et de la mortelle Sémélé, revient à Thèbes régler ses histoires de famille. Il sème le doute au cœur même de la cité, déstructure son ordre, s’empare des esprits des femmes, et châtie son cousin de roi pour avoir refusé, au nom de la raison humaine et de la raison d’État, de croire en son identité divine. Dans ce crescendo, on ne sait plus qui de l’un ou de l’autre est le sage ou le fou. Un paradoxe irrationnel porté avec force, qui questionne nos capacités d’aveuglement et trouble notre réel.

 

LE PETIT PLUS DE L'ECOLE DU SPECTATEUR

Un week-end de théâtre avec Sara LLORCA 46 €
11 & 12 NOV au Foyer-Bar
À partir d’un ou de plusieurs extraits des Bacchantes, Sara Llorca, conduira les participants de l’atelier à s’interroger et à expérimenter par le théâtre la quête illusoire de bonheur et la question de la folie. Attachée à l’improvisation, au travail du corps et à ses interactions avec la musique, elle invitera chacun à naviguer entre les arts et à construire collectivement un travail autour des chœurs.

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org

 

Sous les néons d’un night-club, les chœurs slament sur les boucles et nappes sonores, la transe des bacchantes vibre sur la rythmique des musiciens live pour mettre à jour l’incroyable machine dionysiaque, conduite par la sublime Anne Alvaro. Deux millénaires nous séparent d’Euripide et pourtant, sous la houlette de la jeune Sara Llorca, l’intrigue antique pourrait bien interroger notre propre étrangeté et les limites de notre humanité. Dionysos, fils de Zeus et de la mortelle Sémélé, revient à Thèbes régler ses histoires de famille. Il sème le doute au cœur même de la cité, déstructure son ordre, s’empare des esprits des femmes, et châtie son cousin de roi pour avoir refusé, au nom de la raison humaine et de la raison d’État, de croire en son identité divine. Dans ce crescendo, on ne sait plus qui de l’un ou de l’autre est le sage ou le fou. Un paradoxe irrationnel porté avec force, qui questionne nos capacités d’aveuglement et trouble notre réel.

 

LE PETIT PLUS DE L'ECOLE DU SPECTATEUR

Un week-end de théâtre avec Sara LLORCA 46 €
11 & 12 NOV au Foyer-Bar
À partir d’un ou de plusieurs extraits des Bacchantes, Sara Llorca, conduira les participants de l’atelier à s’interroger et à expérimenter par le théâtre la quête illusoire de bonheur et la question de la folie. Attachée à l’improvisation, au travail du corps et à ses interactions avec la musique, elle invitera chacun à naviguer entre les arts et à construire collectivement un travail autour des chœurs.

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org



Tarif : Tarif EDLC 10€/personne

18 Novembre 2017

Margot

À partir de 14/15 ans
Compagnie Le Menteur volontaire
D'après Christopher Marlowe / Traduction inédite et textes additionnels Dorothée Zumstein / Mise en scène Laurent Brethome
2h30
Pas moins de 17 acteurs sur scène pour ce spectacle hors du commun ! Une pièce injouable pour certains, mais pour Laurent Brethome, metteur en scène bien connu des Clamartois, rien n’est impossible…
Le dernier artiste a s’être frotté à cette pièce de Marlowe est Patrice Chéreau. C’était en 1972. Cette oeuvre a tellement marqué son parcours qu’il en a fait un film, La Reine Margot, vingt ans plus tard, avec Isabelle Adjani.
La pièce met en scène un épisode de notre Histoire dont on parle finalement assez peu : le massacre de la Saint-Barthélémy ; ou comment, au nom de la religion, des hommes décidèrent d’en massacrer d’autres.
Le spectacle se déroule en deux parties, dont chacune débute par une fête : le mariage de Marguerite et d’Henri de Navarre et, cette nuit-là, l’assassinat de 3 000 protestants, puis le couronnement du prince d’Anjou et la lente déliquescence du pouvoir durant douze ans.
Entre démesure et épure, Laurent Brethome nous propose une lecture acérée de ce drame, à mi-chemin entre l’oeuvre de Marlowe et celle de Dumas. Ici, le sublime côtoie le grotesque et le rire vient chasser les larmes. L’émotion est palpable, la tension à son comble, et c’est comme un souffle d’énergie vitale qui vient envahir le plateau. La promesse d’une immense aventure théâtrale qui risque bien de faire parler d’elle.

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org

Pas moins de 17 acteurs sur scène pour ce spectacle hors du commun ! Une pièce injouable pour certains, mais pour Laurent Brethome, metteur en scène bien connu des Clamartois, rien n’est impossible…
Le dernier artiste a s’être frotté à cette pièce de Marlowe est Patrice Chéreau. C’était en 1972. Cette oeuvre a tellement marqué son parcours qu’il en a fait un film, La Reine Margot, vingt ans plus tard, avec Isabelle Adjani.
La pièce met en scène un épisode de notre Histoire dont on parle finalement assez peu : le massacre de la Saint-Barthélémy ; ou comment, au nom de la religion, des hommes décidèrent d’en massacrer d’autres.
Le spectacle se déroule en deux parties, dont chacune débute par une fête : le mariage de Marguerite et d’Henri de Navarre et, cette nuit-là, l’assassinat de 3 000 protestants, puis le couronnement du prince d’Anjou et la lente déliquescence du pouvoir durant douze ans.
Entre démesure et épure, Laurent Brethome nous propose une lecture acérée de ce drame, à mi-chemin entre l’oeuvre de Marlowe et celle de Dumas. Ici, le sublime côtoie le grotesque et le rire vient chasser les larmes. L’émotion est palpable, la tension à son comble, et c’est comme un souffle d’énergie vitale qui vient envahir le plateau. La promesse d’une immense aventure théâtrale qui risque bien de faire parler d’elle.

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org



Tarif : Tarif EDLC 10€/personne

24 Novembre 2017

Ensemble Théâtre

Mise en scène Fabio Marra. Avec Catherine Arditi
1h20
Isabella vit avec son fils Miquélé, jeune homme simple d’esprit, une relation fusionnelle et exclusive. Jusqu’au jour où Sandra, sa fille, revient après dix années d’absence. Cette comédie familiale émouvante nous parle d’attachement, de sacrifice, avec un mélange de tendresse et d’ironie. Une vraie réussite. Culture Box On applaudit à tout rompre. La Marseillaise.

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org

Isabella vit avec son fils Miquélé, jeune homme simple d’esprit, une relation fusionnelle et exclusive. Jusqu’au jour où Sandra, sa fille, revient après dix années d’absence. Cette comédie familiale émouvante nous parle d’attachement, de sacrifice, avec un mélange de tendresse et d’ironie. Une vraie réussite. Culture Box On applaudit à tout rompre. La Marseillaise.

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org



Tarif : Tarif EDLC 10€/personne

25 Novembre 2017

Blind

Conception Erwan Keravec
Amateurs de curiosité et d’expériences immersives, cette ballade musicale à l’aveugle, allongés sur des transats, est un véritable voyage autour de soi.

Erwan Keravec, guide sensoriel de l’aventure, déplace la cornemuse avec une audace contemporaine et offre une rencontre inouïe et ludique avec les sons. Les yeux bandés, tout nous semble plus intense : la musique, le déplacement d’air lié au mouvement. La mémoire travaille, cherche à reconnaître les choses, à savoir qui les produit et d’où elles viennent. D’imprévisibles plages musicales se succèdent dans l’imaginaire, un souffle d’air caresse le visage, le fauteuil bouge au gré d’amusantes vibrations, les timbres des quatre musiciens, improvisateurs chevronnés, virevoltent. Une émouvante danse du son et des sens.

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org

Amateurs de curiosité et d’expériences immersives, cette ballade musicale à l’aveugle, allongés sur des transats, est un véritable voyage autour de soi.

Erwan Keravec, guide sensoriel de l’aventure, déplace la cornemuse avec une audace contemporaine et offre une rencontre inouïe et ludique avec les sons. Les yeux bandés, tout nous semble plus intense : la musique, le déplacement d’air lié au mouvement. La mémoire travaille, cherche à reconnaître les choses, à savoir qui les produit et d’où elles viennent. D’imprévisibles plages musicales se succèdent dans l’imaginaire, un souffle d’air caresse le visage, le fauteuil bouge au gré d’amusantes vibrations, les timbres des quatre musiciens, improvisateurs chevronnés, virevoltent. Une émouvante danse du son et des sens.

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org



Tarif : Tarif EDLC 10€/personne

01 Décembre 2017

Sans Le Savoir

Chorégraphie et mise en scène Messaoud Azerou
Dès 8/9 ans
1h
Coup de cœur du public en 2016, lors des 48h au Sel, cette création mêlant slam et break dance évoque l’impact des nouvelles technologies sur l’homme. Elle interroge notre rapport aux écrans et suscite une réflexion sur leurs effets au quotidien. Ce spectacle est un instrument citoyen et éducatif ouvrant une réflexion pour mieux appréhender ces nouveaux instruments de communication


Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org

Coup de cœur du public en 2016, lors des 48h au Sel, cette création mêlant slam et break dance évoque l’impact des nouvelles technologies sur l’homme. Elle interroge notre rapport aux écrans et suscite une réflexion sur leurs effets au quotidien. Ce spectacle est un instrument citoyen et éducatif ouvrant une réflexion pour mieux appréhender ces nouveaux instruments de communication


Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org



Tarif : Tarif EDLC 10€/personne

16 Décembre 2017

48h Au Théâtre

Samedi 16 et dimanche 17 décembre 2017 - Au Sel
Public : Tout public
2ème édition d'un festival culturel hors norme 
pour un public hétéroclite et actif
dans un lieu unique ouvert, aux portes de Paris

ÉDITION 2017 / INTENTION
« Impose ta chance, serre ton risque et va vers ton bonheur. A te regarder ils s’habitueront » René Char.

Nous sommes une jeune compagnie et constatons avec amertume que le monde dans lequel nous vivons s’éloigne de plus en plus de ce en quoi nous croyons. Et pourtant, il suffirait de si peu ; un brin d’humanité par ci pour aller à l’encontre de l’individualisme croissant, une touche de solidarité, d’écoute et d’altruisme redonnerait sa force au lien social, repousserait plus loin la morosité des temps modernes. Ce constat nous pousse à agir. Alors nous agissons, à notre échelle, avec notre savoir et nos armes.

Le festival des 48h au SEL, est la création d’un monde utopique dans un espace temps défini. Un monde où les barrières culturelles, générationnelles et sociales sont abaissées; un monde où l’on se parle, se sourit, parfois même danse ensemble sans se connaître, où l’on débat sur des sujets qui nous tiennent à coeur avec des inconnus, toujours dans le respect, le partage et la bienveillance. Un monde qui rassemble. Et ce rassemblement s’opère à travers l’Art, à travers les Arts, à travers la diversité des propositions artistiques qu’offre le festival.

En créant et en organisant les 48h au SEL, nous désirons offrir aux spectateurs la chance de découvrir un univers de spectacle dans des lieux insolites, la possibilité de se laisser surprendre à tout moment, l’occasion d’échanger directement avec des artistes présents tout au long du festival, l’occasion aussi pour les artistes de se rencontrer et d’échanger autour de leurs passions communes, l’opportunité de découvrir ou redécouvrir ce théâtre investit de fond en comble, véritable foyer de vie sur le temps d’un week-end, nous désirons donner la chance à des compagnies de jouer sur un beau plateau, de créer dans des bureaux, de danser dans un ancien marché couvert, de
partager leurs recherches et leurs créations ; nous souhaitons mettre tous les spectacles et tous les publics à égalité et surtout nous souhaitons que n’importe qui puisse venir et accéder à ce bouillon de culture quel que soit son âge ou sa situation financière.

Rendez-vous avec les 48 Heures au Sel,
les 16 et 17 décembre 2017
au Sel, 47 Grande Rue, 92310 Sèvres

Arts du spectacle, partage et créations en immersion :

BANDE ANNONCE 2016 - RESUME édition 2016

 

2ème édition d'un festival culturel hors norme 
pour un public hétéroclite et actif
dans un lieu unique ouvert, aux portes de Paris

ÉDITION 2017 / INTENTION
« Impose ta chance, serre ton risque et va vers ton bonheur. A te regarder ils s’habitueront » René Char.

Nous sommes une jeune compagnie et constatons avec amertume que le monde dans lequel nous vivons s’éloigne de plus en plus de ce en quoi nous croyons. Et pourtant, il suffirait de si peu ; un brin d’humanité par ci pour aller à l’encontre de l’individualisme croissant, une touche de solidarité, d’écoute et d’altruisme redonnerait sa force au lien social, repousserait plus loin la morosité des temps modernes. Ce constat nous pousse à agir. Alors nous agissons, à notre échelle, avec notre savoir et nos armes.

Le festival des 48h au SEL, est la création d’un monde utopique dans un espace temps défini. Un monde où les barrières culturelles, générationnelles et sociales sont abaissées; un monde où l’on se parle, se sourit, parfois même danse ensemble sans se connaître, où l’on débat sur des sujets qui nous tiennent à coeur avec des inconnus, toujours dans le respect, le partage et la bienveillance. Un monde qui rassemble. Et ce rassemblement s’opère à travers l’Art, à travers les Arts, à travers la diversité des propositions artistiques qu’offre le festival.

En créant et en organisant les 48h au SEL, nous désirons offrir aux spectateurs la chance de découvrir un univers de spectacle dans des lieux insolites, la possibilité de se laisser surprendre à tout moment, l’occasion d’échanger directement avec des artistes présents tout au long du festival, l’occasion aussi pour les artistes de se rencontrer et d’échanger autour de leurs passions communes, l’opportunité de découvrir ou redécouvrir ce théâtre investit de fond en comble, véritable foyer de vie sur le temps d’un week-end, nous désirons donner la chance à des compagnies de jouer sur un beau plateau, de créer dans des bureaux, de danser dans un ancien marché couvert, de
partager leurs recherches et leurs créations ; nous souhaitons mettre tous les spectacles et tous les publics à égalité et surtout nous souhaitons que n’importe qui puisse venir et accéder à ce bouillon de culture quel que soit son âge ou sa situation financière.

Rendez-vous avec les 48 Heures au Sel,
les 16 et 17 décembre 2017
au Sel, 47 Grande Rue, 92310 Sèvres

Arts du spectacle, partage et créations en immersion :

BANDE ANNONCE 2016 - RESUME édition 2016

 



Programmation : Samedi 16 et dimanche 17 décembre 2017

13 Janvier 2018

Lulu

Tragédie en deux parties L’Esprit de la terre - La Boîte de Pandore de Frank Wedekind
Traduction Ruth Orthmann et Eloi Recoing
Mise en scène et scénographie Paul Desveaux
3h15 avec entracte
Le théâtre du sulfureux Wedekind entre dans l’arène d’un cirque baroque paré d’or et de noir accomplir le destin déchu d’une fille des rues ravalée au rang d’objet luxueux. Au centre de la piste, dix pantins et un tigre, dix acteurs et un acrobate pourfendent la bourgeoisie et brisent les tabous au son d’une « Madame rêve » réorchestrée et jouée en live. Entre la fragilité des équilibristes et la brutalité des fauves, le sublime et le grotesque, Paul Desveaux nous embarque dans la frénésie d’une œuvre tragique qui n’est pas sans rappeler Lola Montès de Max Ophüls ou la grandeur blessée et décadente d’un film de Visconti. Seize ans plus tard, le metteur en scène retrouve l’auteur de L’Éveil du printemps, précurseur d’une écriture contemporaine européenne, pour dénoncer notre société où tout se monnaie jusqu’aux personnes. Une société impitoyable où le sexe et l’argent mènent toujours la danse.


Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org

Le théâtre du sulfureux Wedekind entre dans l’arène d’un cirque baroque paré d’or et de noir accomplir le destin déchu d’une fille des rues ravalée au rang d’objet luxueux. Au centre de la piste, dix pantins et un tigre, dix acteurs et un acrobate pourfendent la bourgeoisie et brisent les tabous au son d’une « Madame rêve » réorchestrée et jouée en live. Entre la fragilité des équilibristes et la brutalité des fauves, le sublime et le grotesque, Paul Desveaux nous embarque dans la frénésie d’une œuvre tragique qui n’est pas sans rappeler Lola Montès de Max Ophüls ou la grandeur blessée et décadente d’un film de Visconti. Seize ans plus tard, le metteur en scène retrouve l’auteur de L’Éveil du printemps, précurseur d’une écriture contemporaine européenne, pour dénoncer notre société où tout se monnaie jusqu’aux personnes. Une société impitoyable où le sexe et l’argent mènent toujours la danse.


Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org



Tarif : Tarif EDLC 10€/personne

19 Janvier 2018

Barber Shop Quartet, Opus 3

Avec Marie-Cécile Héraud, en alternance avec Rachel Pignot, France Turjman, Bruno Buijtenhuijs, et Xavier Vilsek
Présenté par Happy Prod
Humour musical
1h15
 
Avec un humour échevelé et une technique irréprochable, Barber Shop Quartet revisite un répertoire original. Dans un rythme à couper le souffle, une mise en scène inventive et sur des textes irrésistibles, le joyeux groupe vocal s’affirme comme un quartet atypique, aussi déjanté que virtuose.
« L’art sublimé et désopilant de la chanson a cappella ! »
France 5
« Jubilatoire ! »
 France Bleu

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org

 

Avec un humour échevelé et une technique irréprochable, Barber Shop Quartet revisite un répertoire original. Dans un rythme à couper le souffle, une mise en scène inventive et sur des textes irrésistibles, le joyeux groupe vocal s’affirme comme un quartet atypique, aussi déjanté que virtuose.
« L’art sublimé et désopilant de la chanson a cappella ! »
France 5
« Jubilatoire ! »
 France Bleu

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org



Tarif : Tarif EDLC 10€/personne

26 Janvier 2018

Edmond

Tout public
Mise en scène Alexis Michalik
Avec Pierre Benezit, Christine Bonnard, Stéphanie Caillol, Pierre Forest, Kevin Garnichat, Nicols Lumbreras, Jean-Michel Martial, Anna Mihalcea, Christian Mulot, Guillaume Sentou, Régis Vallée, Valérie Vogt
Molière du meilleur spectacle de Théâtre privé
Molière du meilleur Comédien dans un second rôle
Molière de la Révélation masculine
Molière du meilleur Auteur francophone vivant
Molière du meilleur Metteur en scène d’un spectacle de Théâtre privé
2h
Après l’ovation faite au Porteur d’histoire puis, l’année suivante, au Cercle des illusionnistes, quel bonheur de retrouver Alexis Michalik, auteur et metteur en scène aux trois Molières, et sa troupe réjouissante !

Décembre 1897, Paris.

Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans. En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de coeur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit. Pour l’instant, il n’a que le titre : Cyrano de Bergerac…

Sur scène, les douze comédiens virtuoses incarnent pas moins de trente personnages dans un rythme endiablé et haletant. Ils nous emportent dans un tourbillon d’inventivité et de suspens, tant les changements de décors sont incessants, le rythme soutenu et les personnages nombreux. Comme à son habitude, Alexis Michalik mêle la petite histoire à la grande, la fiction à la réalité historique. Le jeune auteur et metteur en scène confirme ses talents de conteur et signe ici un vibrant hommage au théâtre intelligent et populaire. Un spectacle jubilatoire à voir absolument.

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org

Après l’ovation faite au Porteur d’histoire puis, l’année suivante, au Cercle des illusionnistes, quel bonheur de retrouver Alexis Michalik, auteur et metteur en scène aux trois Molières, et sa troupe réjouissante !

Décembre 1897, Paris.

Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans. En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de coeur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit. Pour l’instant, il n’a que le titre : Cyrano de Bergerac…

Sur scène, les douze comédiens virtuoses incarnent pas moins de trente personnages dans un rythme endiablé et haletant. Ils nous emportent dans un tourbillon d’inventivité et de suspens, tant les changements de décors sont incessants, le rythme soutenu et les personnages nombreux. Comme à son habitude, Alexis Michalik mêle la petite histoire à la grande, la fiction à la réalité historique. Le jeune auteur et metteur en scène confirme ses talents de conteur et signe ici un vibrant hommage au théâtre intelligent et populaire. Un spectacle jubilatoire à voir absolument.

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org



Tarif : Tarif EDLC 10€/personne

02 Février 2018

Les Soldats Et Lenz

Les Soldats de Jakob Michael Reinhold Lenz, traduction (en collaboration avec Jean Lacoste) et adaptation Anne-Laure Liégeois
Lenz de Georg Büchner d’après la traduction d’Henri-Alexis Baatsch
Mise en scène et scénographie Anne-Laure Liégeois
3h20 avec entracte
Jakob Lenz réclamait pour sa génération un « espace pour agir ». Son théâtre et ses personnages impulsifs et exaltés, assaillis de passions aussi violentes qu’éphémères, génèrent une véritable critique sociale et politique. Marie, la jeune femme des Soldats, semble filer le parfait amour avec un garçon de son rang. Mais son père la vend au prix de l’ascension sociale. Offerte aux jeux de soldats virils, elle devient victime des hommes. Fascinée par les thèmes du pouvoir et du jeu des corps, Anne-Laure Liégeois revisite et traduit en images la force de cet univers lenzien qui s’épanouit dans la crudité du monde qu’il peint. Elle présente, dans le décor des Soldats, la nouvelle de Büchner relatant la chute de Lenz, l’exil, la trahison qui le mènent de la folie à la mort. En deux pièces, elle tisse le portrait d’un grand dramaturge oublié de ceux qui l’avaient hissé aux sommets de la gloire.

 
Victor Fradet ancien élève des EDLC comédien
Rencontre avec Victor et peut-être Anne-Laure Liégois à l’issue du spectacle

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org

Jakob Lenz réclamait pour sa génération un « espace pour agir ». Son théâtre et ses personnages impulsifs et exaltés, assaillis de passions aussi violentes qu’éphémères, génèrent une véritable critique sociale et politique. Marie, la jeune femme des Soldats, semble filer le parfait amour avec un garçon de son rang. Mais son père la vend au prix de l’ascension sociale. Offerte aux jeux de soldats virils, elle devient victime des hommes. Fascinée par les thèmes du pouvoir et du jeu des corps, Anne-Laure Liégeois revisite et traduit en images la force de cet univers lenzien qui s’épanouit dans la crudité du monde qu’il peint. Elle présente, dans le décor des Soldats, la nouvelle de Büchner relatant la chute de Lenz, l’exil, la trahison qui le mènent de la folie à la mort. En deux pièces, elle tisse le portrait d’un grand dramaturge oublié de ceux qui l’avaient hissé aux sommets de la gloire.

 

Victor Fradet ancien élève des EDLC comédien
Rencontre avec Victor et peut-être Anne-Laure Liégois à l’issue du spectacle

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org



Tarif : Tarif EDLC 10€/personne

07 Février 2018

Cyrano De Bergerac

D’après E. Rostand
Par la Cie Les Echappés de La Coulisse en résidence au Sel
Dès 9/10 ans
1h30
 

Un monument du théâtre, une épopée géniale servie par plus de 50 personnages... Venez ainsi (re)découvrir ce chef d’œuvre de manière totalement inédite dans tout le Sel qui sera le théâtre de cette aventure. Préparez-vous à une immersion totale dans ce monde de duels, de romances croisées, de belles lettres et de panache !

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org

 

Un monument du théâtre, une épopée géniale servie par plus de 50 personnages... Venez ainsi (re)découvrir ce chef d’œuvre de manière totalement inédite dans tout le Sel qui sera le théâtre de cette aventure. Préparez-vous à une immersion totale dans ce monde de duels, de romances croisées, de belles lettres et de panache !

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org



Programmation : 08/02/2018
Tarif : Tarif EDLC 10€/personne

15 Février 2018

Boxe Boxe Brasil

CIE Käfig
Direction artistique et chorégraphie Mourad Merzouki / Conception musicale Quatuor Debussy, AS'N
Tout public
1h
 

En 2010, Mourad Merzouki invitait le Quatuor Debussy à partager la scène avec ses danseurs hip-hop. 130 000 spectateurs plus tard, il réinvente Boxe Boxe dans une version inédite aux couleurs du Brésil.

Faire un spectacle de danse sur la boxe accompagné par de la musique classique, le pari était audacieux, mais pas si décalé. Après tout, chaque mouvement de bras, de jambes, de pieds opère une chorégraphie maintes fois répétée jusqu’à la perfection, et les croches des violons ont toute leur place pour rythmer les crochets du gauche. Chorégraphié de gant de maître par Mourad Merzouki, Boxe Boxe s’est vite imposé comme un monument de la danse.

Boxe Boxe Brasil reprend tous les ingrédients qui ont fait de ce spectacle un succès, en repensant l’écriture chorégraphique pour des interprètes brésiliens (ceux d’Agwa, autre succès de la Cie Käfig) et en commandant une nouvelle atmosphère musicale au Quatuor Debussy. Ce nouveau round commence par un échauffement dans les règles : du dessus des cordes du ring surgissent des gants dans un ballet élégant (gants jaunes bien entendu, Brésil oblige). Bientôt c’est le corps entier des danseurs boxeurs qui s’éveille. Le combat – la battle – peut commencer !

LE PETIT PLUS DE L'ECOLE DU SPECTATEUR

Master class avec un danseur de la compagnie à l’étude

 

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org

 

En 2010, Mourad Merzouki invitait le Quatuor Debussy à partager la scène avec ses danseurs hip-hop. 130 000 spectateurs plus tard, il réinvente Boxe Boxe dans une version inédite aux couleurs du Brésil.

Faire un spectacle de danse sur la boxe accompagné par de la musique classique, le pari était audacieux, mais pas si décalé. Après tout, chaque mouvement de bras, de jambes, de pieds opère une chorégraphie maintes fois répétée jusqu’à la perfection, et les croches des violons ont toute leur place pour rythmer les crochets du gauche. Chorégraphié de gant de maître par Mourad Merzouki, Boxe Boxe s’est vite imposé comme un monument de la danse.

Boxe Boxe Brasil reprend tous les ingrédients qui ont fait de ce spectacle un succès, en repensant l’écriture chorégraphique pour des interprètes brésiliens (ceux d’Agwa, autre succès de la Cie Käfig) et en commandant une nouvelle atmosphère musicale au Quatuor Debussy. Ce nouveau round commence par un échauffement dans les règles : du dessus des cordes du ring surgissent des gants dans un ballet élégant (gants jaunes bien entendu, Brésil oblige). Bientôt c’est le corps entier des danseurs boxeurs qui s’éveille. Le combat – la battle – peut commencer !

LE PETIT PLUS DE L'ECOLE DU SPECTATEUR

Master class avec un danseur de la compagnie à l’étude

 

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org



Tarif : Tarif EDLC 10€/personne

10 Mars 2018

9e Nuit De La Marionnette

A partir de 14 ans
La nuit de la marionnette fait peau neuve et se réinvente ! Pour cette 9e édition, nous prenons le pari de vous étonner encore plus avec une nuit pleine de surprises…

Toujours placée sous le signe de la marionnette et du théâtre d’objets, nous vous préparons une Nuit singulière et riche, tant sur la forme que sur le fond !

Évènement unique en France, laissez-vous tenter par une expérience artistique et sensorielle hors du commun. Une nuit durant, partez à la découverte de trésors de spectacles, nichés dans les lieux les plus inattendus du théâtre.

Lors de cette Nuit à nulle autre pareille, plusieurs dizaines d’artistes se côtoient, parmi lesquels de grands noms de la marionnette et du théâtre d’objets et de jolies découvertes ; les uns et les autres offrent un panorama haut en couleur de tout ce qui existe en la matière.

Le programme complet sera disponible à l’automne.

 

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org

La nuit de la marionnette fait peau neuve et se réinvente ! Pour cette 9e édition, nous prenons le pari de vous étonner encore plus avec une nuit pleine de surprises…

Toujours placée sous le signe de la marionnette et du théâtre d’objets, nous vous préparons une Nuit singulière et riche, tant sur la forme que sur le fond !

Évènement unique en France, laissez-vous tenter par une expérience artistique et sensorielle hors du commun. Une nuit durant, partez à la découverte de trésors de spectacles, nichés dans les lieux les plus inattendus du théâtre.

Lors de cette Nuit à nulle autre pareille, plusieurs dizaines d’artistes se côtoient, parmi lesquels de grands noms de la marionnette et du théâtre d’objets et de jolies découvertes ; les uns et les autres offrent un panorama haut en couleur de tout ce qui existe en la matière.

Le programme complet sera disponible à l’automne.

 

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org



Tarif : Tarif EDLC 10€/personne

16 Mars 2018

Le Roman De Monsieur Molière

Mise en scène Ronan Rivière
Avec Ronan Rivière ou François Kergourlay, Michaël Cohen, Olivier Mazal (piano)
1h10
 

Boulgakov nous livre une vision ébouriffante de la vie de Molière. On assiste aux débuts chaotiques de l’Illustre-Théâtre et à son ascension fulgurante dans une version très rythmée, entrecoupée de morceaux de Lully transposés au piano.
« Formidable. »
Radio Classique

« Un pur bonheur. »
France 3

« Terriblement attachant et surtout très vivant. »
 Le Monde

 

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org

 

Boulgakov nous livre une vision ébouriffante de la vie de Molière. On assiste aux débuts chaotiques de l’Illustre-Théâtre et à son ascension fulgurante dans une version très rythmée, entrecoupée de morceaux de Lully transposés au piano.

« Formidable. »
Radio Classique

« Un pur bonheur. »
France 3

« Terriblement attachant et surtout très vivant. »
 Le Monde

 

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org



Tarif : Tarif EDLC 10€/personne

25 Mars 2018

Peau D’âne

Conte musical
Par la Compagnie La Savaneskise
Dès 5 ans
 

Il était une fois une princesse qui, pour échapper à la folie de son père, quitte son palais revêtue d’une peau d’âne. Musique et chants l’accompagnent dans sa course effrénée vers l’amour et la liberté. Une invitation à vivre ce moment poétique et féérique comme un rite initiatique. Excellente adaptation qui mêle merveilleux et humour dévastateur. La Muse

 

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org

 

Il était une fois une princesse qui, pour échapper à la folie de son père, quitte son palais revêtue d’une peau d’âne. Musique et chants l’accompagnent dans sa course effrénée vers l’amour et la liberté. Une invitation à vivre ce moment poétique et féérique comme un rite initiatique. Excellente adaptation qui mêle merveilleux et humour dévastateur. La Muse

 

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org



Tarif : Tarif EDLC 10€/personne

28 Mars 2018

Charles De Foucaud, Frère Universel

De Francesco Agnello. Avec Gérard Rouzier
1h
 

Charles de Foucauld a été l’un des premiers à donner son temps et sa personne, pour découvrir, puis créer du lien entre les musulmans et les chrétiens. C’est également, à travers la proximité fraternelle et solidaire avec les plus pauvres et les plus abandonnés, qu’il grandit en humanité. Pendant une heure, les mots de Charles de Foucauld font résonner les étapes de sa vie.

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org

 

Charles de Foucauld a été l’un des premiers à donner son temps et sa personne, pour découvrir, puis créer du lien entre les musulmans et les chrétiens. C’est également, à travers la proximité fraternelle et solidaire avec les plus pauvres et les plus abandonnés, qu’il grandit en humanité. Pendant une heure, les mots de Charles de Foucauld font résonner les étapes de sa vie.

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org



Tarif : Tarif EDLC 10€/personne

10 Avril 2018

Les Soliloques De Mariette

D’après Albert Cohen. Mise en scène Anne Quesemand
1h15
 

 
Tout en "brillant" l’argenterie, Mariette livre ses réflexions sur la société et raconte ce qu’elle vit de sa place de domestique. Elle analyse avec son cœur et sa profonde humanité les amours d’Ariane, sa jeune maîtresse qu’elle considère comme sa fille : celle qui va devenir Belle du Seigneur...

« Le sommet de la perfection. »
Le Nouvel Observateur

« Un spectacle à déguster. »
Le Figaro

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org

 

 

Tout en "brillant" l’argenterie, Mariette livre ses réflexions sur la société et raconte ce qu’elle vit de sa place de domestique. Elle analyse avec son cœur et sa profonde humanité les amours d’Ariane, sa jeune maîtresse qu’elle considère comme sa fille : celle qui va devenir Belle du Seigneur...

« Le sommet de la perfection. »
Le Nouvel Observateur

« Un spectacle à déguster. »
Le Figaro

Renseignements et réservations : 09 54 08 87 68 / 06 60 46 42 29 / spectateur@enfantsdelacomedie.org



Tarif : Tarif EDLC 10€/personne

(function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-39742976-5', 'auto'); ga('send', 'pageview');